Archive pour la catégorie ‘Divers’

Gipsy Groovin’ : le funk version « jazz manouche »

dimanche 28 août 2011

Dans le milieu de la guitare manouche, le Rosenberg Trio (avec Stochelo Rosenberg à sa tête) n’a plus à faire ses preuves. A l’occasion de la sortie de leur dernier album « Djangologist » (un nième hommage au « gourou » du genre Django Reinhardt), ils invitent à la basse un autre ténor du style, Biréli Lagrene, pour jouer un morceau original teinté de funk : Gipsy Groovin’. La virtuosité des artistes se même à un style qui est joué normalement sur tout sauf une guitare manouche… pour un résultat détonnant !

Image de prévisualisation YouTube

Kiss au Hellfest

mercredi 14 juillet 2010

Il y a des groupes qui sont connus pour un tube. Le reste de leur carrière reste globalement inconnu. Parfois, c’est un avantage… Mais d’autres ont plus de ressources que celles qui leur sont connues.

Un exemple : le groupe Kiss, qui est passé récemment au festival Hellfest à Clisson. Voici leur entrée de scène. Alors, oui c’est kitsch, oui il y a un côté ridicule et complètement démesuré. Mais c’est super bien fait, un vrai show où les spectateurs en ont pour leur argent, et où la musique tient très très largement le coup !

Enjoy !

Image de prévisualisation YouTube

Le son holophonique

dimanche 19 octobre 2008

Comment faire pour reproduire un environnement sonore réaliste ? Question délicate ! Pour rappel, les premiers enregistrements étaient réalisés en mono. Puis, après avoir réalisé que nous avions deux oreilles qui n’entendaient pas la même chose (tellement simple qu’il fallait y penser), des savants eurent l’idée d’envoyer des sons différents à gauche et à droite, ce qui donna naissance à la stéréo. Aujourd’hui, les constructeurs vantent les mérites de leurs home-cinéma, donc le but est de multiplier le nombre de sources de son afin de vous plonger au cœur de l’action.

Mais voilà qu’une nouvelle technique d’enregistrement a vu le jour : le son holophonique. Une fois n’est pas coutume, l’idée était tellement évidente qu’il fallait la trouver. Pour faire simple, des petits malins ont eu l’idée de placer des micros dans la même position que vos oreilles. Pour ce faire, ils ont équipé une sorte de mannequin (comme pour les crash-tests) de micros au niveau des oreilles. Reste plus qu’à enregistrer. Et le résultat est purement bluffant ! On a l’impression d’être au cœur de l’environnement sonore. Chose incroyable, on a non seulement un effet gauche/droite classique, mais également un effet devant derrière, alors que l’on utilise que deux enceintes (ou deux oreillettes) !

Un exemple valant mieux que de longs discours, écoutez le son suivant. Il est en anglais mais vous aurez vite compris le principe. Mettez un casque, fermez les yeux, et vous voilà au cœur d’un salon de coiffure, avec un type qui joue de la guitare dans un coin… Une petite révolution ?

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.