Les cordes (1ère partie)

Changer ses cordes est peut être l’entretien le plus évident à opérer sur une guitare. L’usure des cordes a en effet un rôle considérable sur votre jeu et la qualité du son. Pourtant, bien que cela semble évident, il est souvent difficile quand on débute de savoir quand les changer et quoi prendre. Les conseils suivants, qui ne porteront que pour les guitares folk et électriques, n’ont pour ambition que de guider un peu des personnes qui seraient perdues et non de soulever un débat entre guitaristes…

Pourquoi changer ses cordes

Tout d’abord parce qu’un jeu neuf a une influence considérable sur le son. Il sera plus brillant et reproduira plus fidèlement les subtilités de votre jeu. Mais aussi parce que des cordes usées auront tendance à abîmer vos frettes (les barrettes sur le manche) à chaque fois que vous jouerez. Il sera donc beaucoup plus économique de changer ses cordes que de faire refretter sa guitare…

Quand changer ses cordes

Si vos cordes sont moins brillantes, un peu rouillées, il est grand temps. Un petit truc : quand vous vous éloignez de votre instrument, pouvez-vous distinguer les cordes aigues ou se confondent-elles avec le manche ? Si vous ne les voyez plus, c’est qu’elles sont bonnes à changer.

A quelle fréquence doit-on changer ses cordes

Difficile de répondre. Si vous passez vos journées à jouer ou que vous faites des concerts tous les soirs, il est évident que vos cordes souffriront plus que si vous jouez une fois de temps. Mais, et c’est là que c’est pervers, il se peut qu’ayant mis votre jeu neuf vos cordes soient usées très rapidement sans même avoir joué. La raison est simple : si votre guitare est à l’air libre, l’humidité ambiante peut suffire à attaquer vos cordes. Terrible constat…

Quoi prendre ?

Alors là, il y a de quoi faire. Les fabricants rivalisent d’arguments pour prouver que leurs produits sont mieux que ceux des copains. Globalement, il n’y a pas de risque, même si chaque jeu va avoir un son différent. Point de vue tarif, cela tourne autour de 7-10 euros. Abordable donc, sauf si vous devez les changer régulièrement…

Deux produits sortent tout de même du lot : les cordes D’Addario EXP et Elixir. Ces cordes ont la particularité d’être recouvertes d’un petit enrobage plastique qui les protège de l’humidité ambiante et de la sudation des doigts. Résultat : vos cordes auront une durée de vie beaucoup plus grande, compte tenu de cette protection anticorrosion. Mais la rançon de la gloire, c’est le prix qui tourne autour de 20-25 euros. Pas donné. D’autant que les mauvaises langues diront que le fait d’avoir un film plastique altère le son…

A investissement égal, deux écoles se distinguent alors :

  • ceux qui préfèrent avoir un jeu normal mais qui changeront plus souvent
  • ceux qui préfèrent investir dans un jeu « protégé » et qui changeront moins souvent

Un dernier élément (et non des moindres !) : le tirant. Le sujet étant tellement vaste, il sera proposé dans un prochain article.

Laisser une réponse